Miramas, on en parle quand meme ?


Message

coachsdave2
Pilier de bar du forum

Voir plus


Date du message : vendredi 26 février 2021 à 09h47


Eole a écrit :

Bien sur coach
2 sujets donc, bien que liés au regard des analyses des performances voir de leur interaction systemique
Les perfs en demi fond international
L 'etat de renouveau (ou pas) de notre 1/2 fond francais

J attends avec interet tes elements de reponse à la derniere question de Mexico :)

.

Jamie Webb dit deux choses que je trouve très intéressantes et qui ne sont peut - être pas assez souvent soulignées :
- la plus value des chaussures mousses performantes + plaques de carbone se fait plus particulièrement sentir sur la fin de l'effort quand d'habitude celui - ci devient justement le plus difficile.
Ce n'est pas anodin et ça explique aussi pourquoi, désormais les gens "n'explosent" plus ou moins, quand ils ont des stratégies de course risquées.
Lors de la flambée des records sur 10 km route aperçue en France entre l'automne 2019 et l'hiver 2019/20, si on analyse les temps de passage, on constate qu'après des départs déjà en surrégime par rapport à leurs performances précédentes, les coureurs ne perdent rien sur le 2e 5 km quand avant il fallait bien compter 30" à 1' d'écart entre le 1er et le 2e 5.
Ca explique peut-être pourquoi il a fallu quelque temps pour que ces chaussures donnent leur pleine mesure. En plus de s'habituer à courir "physiquement" avec, il a aussi fallu adopter une nouvelle stratégie de course pour en tirer le maximum.
On retrouve le même phénomène sur piste et sur toutes les distances. Cela peut contribuer à expliquer des prises de risques...qui n'en sont en fait plus, surtout en salle où être seul devant évite bousculade et gènes multiples inhérentes à l'exiguïté des couloirs et de la piste dans les courses en peloton.
- il ne le met plus à l'entraînement car cela perturbait ses repères par rapport aux années précédentes :
J'imagine que même en GB, les entraînements pour un coureur de 800 m se font sur des intervalles assez courts (grossièrement entre 120 et 600 m selon les séances ?) ce qui veut dire que la différence chronométrique se fait aussi sentir dès les premiers mètres.
on peut en conclure que si on va plus vite et que notre vitesse se dégrade moins, le gain est ENORME...
Précisons aussi que pas mal de spécialistes déconseillent de prendre ces chaussures à l'entraînement car il y aurait une sorte de "désadaptation musculaire" à l'effort...ce qui sous entend bien qu'il y a une assistance technologique.
Pour finir, je précise que pour savoir un peu de quoi je parle (et préparer un retour fracassant chez les masters sans risquer une déchirure à chaque mollet ^^) j'ai acquis une paire de dragonfly (qui n'est pas la meilleure pointe de chez Nike)...C'est juste bluffant quand on les a aux pieds...

Message modifié le vendredi 26 février 2021 à 09h48 par coachsdave2

Message

Eole
Pilier de bar du forum

Voir plus


Date du message : vendredi 26 février 2021 à 10h50


coachsdave2 a écrit :
Eole a écrit :

Bien sur coach
2 sujets donc, bien que liés au regard des analyses des performances voir de leur interaction systemique
Les perfs en demi fond international
L 'etat de renouveau (ou pas) de notre 1/2 fond francais

J attends avec interet tes elements de reponse à la derniere question de Mexico :)

.

Jamie Webb dit deux choses que je trouve très intéressantes et qui ne sont peut - être pas assez souvent soulignées :
- la plus value des chaussures mousses performantes + plaques de carbone se fait plus particulièrement sentir sur la fin de l'effort quand d'habitude celui - ci devient justement le plus difficile.
Ce n'est pas anodin et ça explique aussi pourquoi, désormais les gens "n'explosent" plus ou moins, quand ils ont des stratégies de course risquées.
Lors de la flambée des records sur 10 km route aperçue en France entre l'automne 2019 et l'hiver 2019/20, si on analyse les temps de passage, on constate qu'après des départs déjà en surrégime par rapport à leurs performances précédentes, les coureurs ne perdent rien sur le 2e 5 km quand avant il fallait bien compter 30" à 1' d'écart entre le 1er et le 2e 5.
Ca explique peut-être pourquoi il a fallu quelque temps pour que ces chaussures donnent leur pleine mesure. En plus de s'habituer à courir "physiquement" avec, il a aussi fallu adopter une nouvelle stratégie de course pour en tirer le maximum.
On retrouve le même phénomène sur piste et sur toutes les distances. Cela peut contribuer à expliquer des prises de risques...qui n'en sont en fait plus, surtout en salle où être seul devant évite bousculade et gènes multiples inhérentes à l'exiguïté des couloirs et de la piste dans les courses en peloton.
- il ne le met plus à l'entraînement car cela perturbait ses repères par rapport aux années précédentes :
J'imagine que même en GB, les entraînements pour un coureur de 800 m se font sur des intervalles assez courts (grossièrement entre 120 et 600 m selon les séances ?) ce qui veut dire que la différence chronométrique se fait aussi sentir dès les premiers mètres.
on peut en conclure que si on va plus vite et que notre vitesse se dégrade moins, le gain est ENORME...
Précisons aussi que pas mal de spécialistes déconseillent de prendre ces chaussures à l'entraînement car il y aurait une sorte de "désadaptation musculaire" à l'effort...ce qui sous entend bien qu'il y a une assistance technologique.
Pour finir, je précise que pour savoir un peu de quoi je parle (et préparer un retour fracassant chez les masters sans risquer une déchirure à chaque mollet ^^) j'ai acquis une paire de dragonfly (qui n'est pas la meilleure pointe de chez Nike)...C'est juste bluffant quand on les a aux pieds...

Merci
J avais un peu lu tout ca en fragment sur d'autres temoignages et je ne peux que valider ces elements systemiques et de bon sens (on va s epargner nos propres terminologie, moi c est la prepa physique de differents profils de competiteurs et sportifs qui m eclairent de plus en plus chaque jour de ces assemblages dans la performance)
Et comme l a dit Mexico, un peu a contre emploi, bin ouai cet athlete a vachement ameliore son chrono avec ces pompes et sait bien au fond de lui ce qui a changé si en plus il a des comparaisons personnelles de temps d entrainements avant/apres avec des pompes classiques
(P.... coachdave, heureusement que les vieux coureurs sont la pour le dire hein #t'esvieuxt'esquunrageux )

Message

Mexico68
Passe son temps sur le forum

Voir plus


Date du message : vendredi 26 février 2021 à 11h14


Eole a écrit :
coachsdave2 a écrit :
Eole a écrit :

Bien sur coach
2 sujets donc, bien que liés au regard des analyses des performances voir de leur interaction systemique
Les perfs en demi fond international
L 'etat de renouveau (ou pas) de notre 1/2 fond francais

J attends avec interet tes elements de reponse à la derniere question de Mexico :)

.

Jamie Webb dit deux choses que je trouve très intéressantes et qui ne sont peut - être pas assez souvent soulignées :
- la plus value des chaussures mousses performantes + plaques de carbone se fait plus particulièrement sentir sur la fin de l'effort quand d'habitude celui - ci devient justement le plus difficile.
Ce n'est pas anodin et ça explique aussi pourquoi, désormais les gens "n'explosent" plus ou moins, quand ils ont des stratégies de course risquées.
Lors de la flambée des records sur 10 km route aperçue en France entre l'automne 2019 et l'hiver 2019/20, si on analyse les temps de passage, on constate qu'après des départs déjà en surrégime par rapport à leurs performances précédentes, les coureurs ne perdent rien sur le 2e 5 km quand avant il fallait bien compter 30" à 1' d'écart entre le 1er et le 2e 5.
Ca explique peut-être pourquoi il a fallu quelque temps pour que ces chaussures donnent leur pleine mesure. En plus de s'habituer à courir "physiquement" avec, il a aussi fallu adopter une nouvelle stratégie de course pour en tirer le maximum.
On retrouve le même phénomène sur piste et sur toutes les distances. Cela peut contribuer à expliquer des prises de risques...qui n'en sont en fait plus, surtout en salle où être seul devant évite bousculade et gènes multiples inhérentes à l'exiguïté des couloirs et de la piste dans les courses en peloton.
- il ne le met plus à l'entraînement car cela perturbait ses repères par rapport aux années précédentes :
J'imagine que même en GB, les entraînements pour un coureur de 800 m se font sur des intervalles assez courts (grossièrement entre 120 et 600 m selon les séances ?) ce qui veut dire que la différence chronométrique se fait aussi sentir dès les premiers mètres.
on peut en conclure que si on va plus vite et que notre vitesse se dégrade moins, le gain est ENORME...
Précisons aussi que pas mal de spécialistes déconseillent de prendre ces chaussures à l'entraînement car il y aurait une sorte de "désadaptation musculaire" à l'effort...ce qui sous entend bien qu'il y a une assistance technologique.
Pour finir, je précise que pour savoir un peu de quoi je parle (et préparer un retour fracassant chez les masters sans risquer une déchirure à chaque mollet ^^) j'ai acquis une paire de dragonfly (qui n'est pas la meilleure pointe de chez Nike)...C'est juste bluffant quand on les a aux pieds...

Merci
J avais un peu lu tout ca en fragment sur d'autres temoignages et je ne peux que valider ces elements systemiques et de bon sens (on va s epargner nos propres terminologie, moi c est la prepa physique de differents profils de competiteurs et sportifs qui m eclairent de plus en plus chaque jour de ces assemblages dans la performance)
Et comme l a dit Mexico, un peu a contre emploi, bin ouai cet athlete a vachement ameliore son chrono avec ces pompes et sait bien au fond de lui ce qui a changé si en plus il a des comparaisons personnelles de temps d entrainements avant/apres avec des pompes classiques
(P.... coachdave, heureusement que les vieux coureurs sont la pour le dire hein #t'esvieuxt'esquunrageux )

Si j'ai bien traduit l'article Webb a couru avec des pointes normales alors que Giles courait avec les nouvelles!

Message

Eole
Pilier de bar du forum

Voir plus


Date du message : vendredi 26 février 2021 à 11h46


Mexico68 a écrit :
Eole a écrit :
coachsdave2 a écrit :
Eole a écrit :

Bien sur coach
2 sujets donc, bien que liés au regard des analyses des performances voir de leur interaction systemique
Les perfs en demi fond international
L 'etat de renouveau (ou pas) de notre 1/2 fond francais

J attends avec interet tes elements de reponse à la derniere question de Mexico :)

.

Jamie Webb dit deux choses que je trouve très intéressantes et qui ne sont peut - être pas assez souvent soulignées :
- la plus value des chaussures mousses performantes + plaques de carbone se fait plus particulièrement sentir sur la fin de l'effort quand d'habitude celui - ci devient justement le plus difficile.
Ce n'est pas anodin et ça explique aussi pourquoi, désormais les gens "n'explosent" plus ou moins, quand ils ont des stratégies de course risquées.
Lors de la flambée des records sur 10 km route aperçue en France entre l'automne 2019 et l'hiver 2019/20, si on analyse les temps de passage, on constate qu'après des départs déjà en surrégime par rapport à leurs performances précédentes, les coureurs ne perdent rien sur le 2e 5 km quand avant il fallait bien compter 30" à 1' d'écart entre le 1er et le 2e 5.
Ca explique peut-être pourquoi il a fallu quelque temps pour que ces chaussures donnent leur pleine mesure. En plus de s'habituer à courir "physiquement" avec, il a aussi fallu adopter une nouvelle stratégie de course pour en tirer le maximum.
On retrouve le même phénomène sur piste et sur toutes les distances. Cela peut contribuer à expliquer des prises de risques...qui n'en sont en fait plus, surtout en salle où être seul devant évite bousculade et gènes multiples inhérentes à l'exiguïté des couloirs et de la piste dans les courses en peloton.
- il ne le met plus à l'entraînement car cela perturbait ses repères par rapport aux années précédentes :
J'imagine que même en GB, les entraînements pour un coureur de 800 m se font sur des intervalles assez courts (grossièrement entre 120 et 600 m selon les séances ?) ce qui veut dire que la différence chronométrique se fait aussi sentir dès les premiers mètres.
on peut en conclure que si on va plus vite et que notre vitesse se dégrade moins, le gain est ENORME...
Précisons aussi que pas mal de spécialistes déconseillent de prendre ces chaussures à l'entraînement car il y aurait une sorte de "désadaptation musculaire" à l'effort...ce qui sous entend bien qu'il y a une assistance technologique.
Pour finir, je précise que pour savoir un peu de quoi je parle (et préparer un retour fracassant chez les masters sans risquer une déchirure à chaque mollet ^^) j'ai acquis une paire de dragonfly (qui n'est pas la meilleure pointe de chez Nike)...C'est juste bluffant quand on les a aux pieds...

Merci
J avais un peu lu tout ca en fragment sur d'autres temoignages et je ne peux que valider ces elements systemiques et de bon sens (on va s epargner nos propres terminologie, moi c est la prepa physique de differents profils de competiteurs et sportifs qui m eclairent de plus en plus chaque jour de ces assemblages dans la performance)
Et comme l a dit Mexico, un peu a contre emploi, bin ouai cet athlete a vachement ameliore son chrono avec ces pompes et sait bien au fond de lui ce qui a changé si en plus il a des comparaisons personnelles de temps d entrainements avant/apres avec des pompes classiques
(P.... coachdave, heureusement que les vieux coureurs sont la pour le dire hein #t'esvieuxt'esquunrageux )

Si j'ai bien traduit l'article Webb a couru avec des pointes normales alors que Giles courait avec les nouvelles!

Le 25/02 a 14h14 Schpountz n'a pas traduit ca pour Webb. Pointes normales a l entrainement
et je ne pense pas que les autres soient pour aller jardiner (meme en irlande)
Mettez vous d'accord en tout cas svp, my english is not very good and time is money

.

Message

Normand
Nouveau forumiste...

Voir plus


Date du message : vendredi 26 février 2021 à 12h08


Les nouvelles pointes Adidas ne seront disponibles qu'en Mai en attendant Jamie Webb court avec les pointes classiques

Message

Eole
Pilier de bar du forum

Voir plus


Date du message : vendredi 26 février 2021 à 14h40


Normand a écrit :

Les nouvelles pointes Adidas ne seront disponibles qu'en Mai en attendant Jamie Webb court avec les pointes classiques

C est moi qui vais faire mon chieur maintenant

C est quel modele precisement ses pointes classiques actuellement ?

.

Message

coachsdave2
Pilier de bar du forum

Voir plus


Date du message : vendredi 26 février 2021 à 16h42


Normand a écrit :

Les nouvelles pointes Adidas ne seront disponibles qu'en Mai en attendant Jamie Webb court avec les pointes classiques

pas tout le temps apparemment d'après ce qu'il dit...

Message

philathle
Pilier de bar du forum

Voir plus


Date du message : vendredi 26 février 2021 à 17h15


Eole a écrit :
Mexico68 a écrit :
Eole a écrit :
coachsdave2 a écrit :
Eole a écrit :

Bien sur coach
2 sujets donc, bien que liés au regard des analyses des performances voir de leur interaction systemique
Les perfs en demi fond international
L 'etat de renouveau (ou pas) de notre 1/2 fond francais

J attends avec interet tes elements de reponse à la derniere question de Mexico :)

.

Jamie Webb dit deux choses que je trouve très intéressantes et qui ne sont peut - être pas assez souvent soulignées :
- la plus value des chaussures mousses performantes + plaques de carbone se fait plus particulièrement sentir sur la fin de l'effort quand d'habitude celui - ci devient justement le plus difficile.
Ce n'est pas anodin et ça explique aussi pourquoi, désormais les gens "n'explosent" plus ou moins, quand ils ont des stratégies de course risquées.
Lors de la flambée des records sur 10 km route aperçue en France entre l'automne 2019 et l'hiver 2019/20, si on analyse les temps de passage, on constate qu'après des départs déjà en surrégime par rapport à leurs performances précédentes, les coureurs ne perdent rien sur le 2e 5 km quand avant il fallait bien compter 30" à 1' d'écart entre le 1er et le 2e 5.
Ca explique peut-être pourquoi il a fallu quelque temps pour que ces chaussures donnent leur pleine mesure. En plus de s'habituer à courir "physiquement" avec, il a aussi fallu adopter une nouvelle stratégie de course pour en tirer le maximum.
On retrouve le même phénomène sur piste et sur toutes les distances. Cela peut contribuer à expliquer des prises de risques...qui n'en sont en fait plus, surtout en salle où être seul devant évite bousculade et gènes multiples inhérentes à l'exiguïté des couloirs et de la piste dans les courses en peloton.
- il ne le met plus à l'entraînement car cela perturbait ses repères par rapport aux années précédentes :
J'imagine que même en GB, les entraînements pour un coureur de 800 m se font sur des intervalles assez courts (grossièrement entre 120 et 600 m selon les séances ?) ce qui veut dire que la différence chronométrique se fait aussi sentir dès les premiers mètres.
on peut en conclure que si on va plus vite et que notre vitesse se dégrade moins, le gain est ENORME...
Précisons aussi que pas mal de spécialistes déconseillent de prendre ces chaussures à l'entraînement car il y aurait une sorte de "désadaptation musculaire" à l'effort...ce qui sous entend bien qu'il y a une assistance technologique.
Pour finir, je précise que pour savoir un peu de quoi je parle (et préparer un retour fracassant chez les masters sans risquer une déchirure à chaque mollet ^^) j'ai acquis une paire de dragonfly (qui n'est pas la meilleure pointe de chez Nike)...C'est juste bluffant quand on les a aux pieds...

Merci
J avais un peu lu tout ca en fragment sur d'autres temoignages et je ne peux que valider ces elements systemiques et de bon sens (on va s epargner nos propres terminologie, moi c est la prepa physique de differents profils de competiteurs et sportifs qui m eclairent de plus en plus chaque jour de ces assemblages dans la performance)
Et comme l a dit Mexico, un peu a contre emploi, bin ouai cet athlete a vachement ameliore son chrono avec ces pompes et sait bien au fond de lui ce qui a changé si en plus il a des comparaisons personnelles de temps d entrainements avant/apres avec des pompes classiques
(P.... coachdave, heureusement que les vieux coureurs sont la pour le dire hein #t'esvieuxt'esquunrageux )

Si j'ai bien traduit l'article Webb a couru avec des pointes normales alors que Giles courait avec les nouvelles!

Le 25/02 a 14h14 Schpountz n'a pas traduit ca pour Webb. Pointes normales a l entrainement
et je ne pense pas que les autres soient pour aller jardiner (meme en irlande)
Mettez vous d'accord en tout cas svp, my english is not very good and time is money

.


Mystère sur les pointes de Webb ?

Entre parenthèses, je ne vois pas bien l'intérêt d'utiliser les nouvelles pointes pour la compétition et continuer à s'entraîner avec les anciennes, surtout si les nouvelles sont moins "fatigantes".
J'entends bien l'argument de la comparaison des temps d'entraînement actuels avec ceux du passé, mais c'est reculer pour mieux sauter. Webb ne va quand même pas passer le restant de sa carrière à s'entraîner avec les vieilles pointes ! Alors quitte à devoir trouver de nouveaux repères chronométriques, autant que ce soit le plus vite possible, non ?

Message

Eole
Pilier de bar du forum

Voir plus


Date du message : vendredi 26 février 2021 à 18h22


philathle a écrit :
Eole a écrit :
Mexico68 a écrit :
Eole a écrit :
coachsdave2 a écrit :
Eole a écrit :

Bien sur coach
2 sujets donc, bien que liés au regard des analyses des performances voir de leur interaction systemique
Les perfs en demi fond international
L 'etat de renouveau (ou pas) de notre 1/2 fond francais

J attends avec interet tes elements de reponse à la derniere question de Mexico :)

.

Jamie Webb dit deux choses que je trouve très intéressantes et qui ne sont peut - être pas assez souvent soulignées :
- la plus value des chaussures mousses performantes + plaques de carbone se fait plus particulièrement sentir sur la fin de l'effort quand d'habitude celui - ci devient justement le plus difficile.
Ce n'est pas anodin et ça explique aussi pourquoi, désormais les gens "n'explosent" plus ou moins, quand ils ont des stratégies de course risquées.
Lors de la flambée des records sur 10 km route aperçue en France entre l'automne 2019 et l'hiver 2019/20, si on analyse les temps de passage, on constate qu'après des départs déjà en surrégime par rapport à leurs performances précédentes, les coureurs ne perdent rien sur le 2e 5 km quand avant il fallait bien compter 30" à 1' d'écart entre le 1er et le 2e 5.
Ca explique peut-être pourquoi il a fallu quelque temps pour que ces chaussures donnent leur pleine mesure. En plus de s'habituer à courir "physiquement" avec, il a aussi fallu adopter une nouvelle stratégie de course pour en tirer le maximum.
On retrouve le même phénomène sur piste et sur toutes les distances. Cela peut contribuer à expliquer des prises de risques...qui n'en sont en fait plus, surtout en salle où être seul devant évite bousculade et gènes multiples inhérentes à l'exiguïté des couloirs et de la piste dans les courses en peloton.
- il ne le met plus à l'entraînement car cela perturbait ses repères par rapport aux années précédentes :
J'imagine que même en GB, les entraînements pour un coureur de 800 m se font sur des intervalles assez courts (grossièrement entre 120 et 600 m selon les séances ?) ce qui veut dire que la différence chronométrique se fait aussi sentir dès les premiers mètres.
on peut en conclure que si on va plus vite et que notre vitesse se dégrade moins, le gain est ENORME...
Précisons aussi que pas mal de spécialistes déconseillent de prendre ces chaussures à l'entraînement car il y aurait une sorte de "désadaptation musculaire" à l'effort...ce
Merci
J avais un peu lu tout ca en fragment sur d'autres temoignages et je ne peux que valider ces elements systemiques et de bon sens (on va s epargner nos propres terminologie, moi c est la prepa physique de differents profils de competiteurs et sportifs qui m eclairent de plus en plus chaque jour de ces assemblages dans la performance)
Et comme l a dit Mexico, un peu a contre emploi, bin ouai cet athlete a vachement ameliore son chrono avec ces pompes et sait bien au fond de lui ce qui a changé si en plus il a des comparaisons personnelles de temps d entrainements avant/apres avec des pompes classiques
(P.... coachdave, heureusement que les vieux coureurs sont la pour le dire hein #t'esvieuxt'esquunrageux )

Si j'ai bien traduit l'article Webb a couru avec des pointes normales alors que Giles courait avec les nouvelles!

Le 25/02 a 14h14 Schpountz n'a pas traduit ca pour Webb. Pointes normales a l entrainement
et je ne pense pas que les autres soient pour aller jardiner (meme en irlande)
Mettez vous d'accord en tout cas svp, my english is not very good and time is money

.


Mystère sur les pointes de Webb ?

Entre parenthèses, je ne vois pas bien l'intérêt d'utiliser les nouvelles pointes pour la compétition et continuer à s'entraîner avec les anciennes, surtout si les nouvelles sont moins "fatigantes".
J'entends bien l'argument de la comparaison des temps d'entraînement actuels avec ceux du passé, mais c'est reculer pour mieux sauter. Webb ne va quand même pas passer le restant de sa carrière à s'entraîner avec les vieilles pointes ! Alors quitte à devoir trouver de nouveaux repères chronométriques, autant que ce soit le plus vite possible, non ?

Bin non pas forcement , pour les explications donnes par CoachDave
Au passage et mettre un peu de sens concret derriere ca, quand tu fais du demi fond tu t entraines beaucoup sans pointes et pourtant tu fais tes compets avec. Etonnant non
Et je te taquine car oui tu mets tes pointes sur seances rapides et de reglage, et tout comme les marathoniens ont aussi des chaussures d entrainement et des chaussures de compets .. si tu vois mieux comme ca la possibilite de reserver tes meilleurs atouts en competitions ;)

.

Message

ivalo
Pilier de bar du forum

Voir plus


Date du message : vendredi 26 février 2021 à 18h24


philathle a écrit :

Mystère sur les pointes de Webb ?

Entre parenthèses, je ne vois pas bien l'intérêt d'utiliser les nouvelles pointes pour la compétition et continuer à s'entraîner avec les anciennes, surtout si les nouvelles sont moins "fatigantes".
J'entends bien l'argument de la comparaison des temps d'entraînement actuels avec ceux du passé, mais c'est reculer pour mieux sauter. Webb ne va quand même pas passer le restant de sa carrière à s'entraîner avec les vieilles pointes ! Alors quitte à devoir trouver de nouveaux repères chronométriques, autant que ce soit le plus vite possible, non ?

S'il veut des nouvelles pointes il n'a qu'à aller en chercher sur le web...

Message

philathle
Pilier de bar du forum

Voir plus


Date du message : vendredi 26 février 2021 à 18h54


Eole a écrit :

Bin non pas forcement , pour les explications donnes par CoachDave
Au passage et mettre un peu de sens concret derriere ca, quand tu fais du demi fond tu t entraines beaucoup sans pointes et pourtant tu fais tes compets avec. Etonnant non
Et je te taquine car oui tu mets tes pointes sur seances rapides et de reglage, et tout comme les marathoniens ont aussi des chaussures d entrainement et des chaussures de compets .. si tu vois mieux comme ca la possibilite de reserver tes meilleurs atouts en competitions ;)

.

Hé hé... mais je suis quand même au courant, j'ai déjà vu plein d'entraînements de demi fondeurs dans mon ex club...

Après c'est vrai que le matos de compétition (running ou pointes) n'est effectivement pas souvent le même que celui des entraînements. Il y a aussi un côté psychologique là dedans...

Message

Eole
Pilier de bar du forum

Voir plus


Date du message : vendredi 26 février 2021 à 20h27


philathle a écrit :
Eole a écrit :

Bin non pas forcement , pour les explications donnes par CoachDave
Au passage et mettre un peu de sens concret derriere ca, quand tu fais du demi fond tu t entraines beaucoup sans pointes et pourtant tu fais tes compets avec. Etonnant non
Et je te taquine car oui tu mets tes pointes sur seances rapides et de reglage, et tout comme les marathoniens ont aussi des chaussures d entrainement et des chaussures de compets .. si tu vois mieux comme ca la possibilite de reserver tes meilleurs atouts en competitions ;)

.

Hé hé... mais je suis quand même au courant, j'ai déjà vu plein d'entraînements de demi fondeurs dans mon ex club...

Après c'est vrai que le matos de compétition (running ou pointes) n'est effectivement pas souvent le même que celui des entraînements. Il y a aussi un côté psychologique là dedans...

Psychologique...
Que la performance passe aussi par une psychologie boostée par un moyen technologique , au final la mesure de la progression chiffree s'impute bien a sa causalite initiale non ?

.

Message

Mexico68
Passe son temps sur le forum

Voir plus


Date du message : samedi 27 février 2021 à 13h44


L'interview de J.Webb
Interview J.Webb
je mets cette interview afin que chacun puisse comprendre ce qui est dit.
Pour l'entraînement J.Webb parle de "Road shoes" et pas de "spikes".
Lors de la course avec Giles il dit bien avoir utilisé des pointes normales et pas les nouvelles pointes Adidas disponibles en Mai et qu'il fait partie d'un groupe qui les teste ( effectivement Eole c'est quoi aujourd'hui des pointes normales ou classiques)alors que Giles courait avec les nouvelles pointes Nike.
Il dit qu'il utilisera les nouvelles Adidas dès qu'elles seront "available" pour ne pas être défavorisé.
En fin d'article que veut-il dire lorsqu'il parle des athlètes Nike et de leurs chaussures lors des championnats de Doha?
Je pense qu'il est bon lorsque l'on fait référence à une interview de mettre un lien, je l'ai d'ailleurs demandé mais pas de retour.
Qui l'avait lu avant que je mette cet article?

Message modifié le samedi 27 février 2021 à 14h02 par Mexico68

Message

ivalo
Pilier de bar du forum

Voir plus


Date du message : samedi 27 février 2021 à 19h12


Mexico68 a écrit :

Qui l'avait lu avant que je mette cet article?

Pas moi... Merci !

Message

Eole
Pilier de bar du forum

Voir plus


Date du message : samedi 27 février 2021 à 20h33


Mexico68 a écrit :

L'interview de J.Webb
Interview J.Webb
je mets cette interview afin que chacun puisse comprendre ce qui est dit.
Pour l'entraînement J.Webb parle de "Road shoes" et pas de "spikes".
Lors de la course avec Giles il dit bien avoir utilisé des pointes normales et pas les nouvelles pointes Adidas disponibles en Mai et qu'il fait partie d'un groupe qui les teste ( effectivement Eole c'est quoi aujourd'hui des pointes normales ou classiques)alors que Giles courait avec les nouvelles pointes Nike.
Il dit qu'il utilisera les nouvelles Adidas dès qu'elles seront "available" pour ne pas être défavorisé.
En fin d'article que veut-il dire lorsqu'il parle des athlètes Nike et de leurs chaussures lors des championnats de Doha?
Je pense qu'il est bon lorsque l'on fait référence à une interview de mettre un lien, je l'ai d'ailleurs demandé mais pas de retour.
Qui l'avait lu avant que je mette cet article?

Pas moi bien sur, mais ca ne retire "malheureusement" rien a son message principal sur l'effet de ses chaussures (tartan vs cendree en analogie)

Tout a fait pour citer et donner les sources , tres bonne suggestion

.

.

Message

Mexico68
Passe son temps sur le forum

Voir plus


Date du message : samedi 27 février 2021 à 21h21


Eole a écrit :
Mexico68 a écrit :

L'interview de J.Webb
Interview J.Webb
je mets cette interview afin que chacun puisse comprendre ce qui est dit.
Pour l'entraînement J.Webb parle de "Road shoes" et pas de "spikes".
Lors de la course avec Giles il dit bien avoir utilisé des pointes normales et pas les nouvelles pointes Adidas disponibles en Mai et qu'il fait partie d'un groupe qui les teste ( effectivement Eole c'est quoi aujourd'hui des pointes normales ou classiques)alors que Giles courait avec les nouvelles pointes Nike.
Il dit qu'il utilisera les nouvelles Adidas dès qu'elles seront "available" pour ne pas être défavorisé.
En fin d'article que veut-il dire lorsqu'il parle des athlètes Nike et de leurs chaussures lors des championnats de Doha?
Je pense qu'il est bon lorsque l'on fait référence à une interview de mettre un lien, je l'ai d'ailleurs demandé mais pas de retour.
Qui l'avait lu avant que je mette cet article?

Pas moi bien sur, mais ca ne retire "malheureusement" rien a son message principal sur l'effet de ses chaussures (tartan vs cendree en analogie)

Tout a fait pour citer et donner les sources , tres bonne suggestion

Merci à celui qui m'a envoyé l'article ( pas de ceux qui en ont parlé)

.

Message

Mexico68
Passe son temps sur le forum

Voir plus


Date du message : dimanche 28 février 2021 à 15h27


Pour revenir sur ces fameuses pointes Nike , y-a-t-il une réglementation sur celles-ci et peut-on les utiliser en championnat? J'ai peut-être loupé une info la-dessus?

Message

coachsdave2
Pilier de bar du forum

Voir plus


Date du message : dimanche 28 février 2021 à 19h22


Mexico68 a écrit :

Pour revenir sur ces fameuses pointes Nike , y-a-t-il une réglementation sur celles-ci et peut-on les utiliser en championnat? J'ai peut-être loupé une info la-dessus?

Tu te doutes bien que si tous les athlètes (ou quasi) les utilisent, c'est qu'elles sont autorisées...championnat ou pas, le règlement ne change pas.

D'ailleurs il me semble que Miramas était un championnat, non ?

la règle (en gros) c'est pas plus de 40mm de semelle en hors stade, et pas plus de 20mm de semelle sur piste (donc plus de running style next vaporfly sur piste). Je crois également qu'il faut se limiter à une seule plaque de carbone...sachant que de toutes façons ce qui fait principalement la différence c'est la mousse.
désolé pas de texte à mettre, je te laisse chercher si tu as du temps

Message

Mexico68
Passe son temps sur le forum

Voir plus


Date du message : dimanche 28 février 2021 à 21h13


coachsdave2 a écrit :
Mexico68 a écrit :

Pour revenir sur ces fameuses pointes Nike , y-a-t-il une réglementation sur celles-ci et peut-on les utiliser en championnat? J'ai peut-être loupé une info la-dessus?

Tu te doutes bien que si tous les athlètes (ou quasi) les utilisent, c'est qu'elles sont autorisées...championnat ou pas, le règlement ne change pas.

D'ailleurs il me semble que Miramas était un championnat, non ?

la règle (en gros) c'est pas plus de 40mm de semelle en hors stade, et pas plus de 20mm de semelle sur piste (donc plus de running style next vaporfly sur piste). Je crois également qu'il faut se limiter à une seule plaque de carbone...sachant que de toutes façons ce qui fait principalement la différence c'est la mousse.
désolé pas de texte à mettre, je te laisse chercher si tu as du temps

Merci pour les précisions (20 mm) que je n'avais pas trouvées malgré mes recherches. Mais justement je ne savais pas si tous les athlètes les utilisent y compris à Miramas.Et justement comme J.Webb dit que les Adidas ne seront disponibles qu'en mai , je me demandais si d'autres modèles en dehors des Nike existaient déjà.

Message

Mexico68
Passe son temps sur le forum

Voir plus


Date du message : dimanche 28 février 2021 à 21h37


Ah finalement j'ai mieux cherché

Lien